Le Rafale aux multiples talents

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par davidof14 le Sam 24 Nov 2007 - 16:39

Aujourd'hui, il existe trois versions du RAFALE : le RAFALE M monoplace pour les opérations à partir d'un porte-avions, le monoplace RAFALE C et le biplace RAFALE B pour les opérations à partir d'une base terrestre. Ces trois versions ont 80% d'éléments en commun, avec une seule et même plate-forme, un seul et même système d'armes. Le RAFALE constituera l'avion de combat principal de l'armée de l'air française au moins jusqu'en 2040.

Cellule - matériaux - commandes de vol
La conception aérodynamique de RAFALE se base sur une aile Delta avec un empennage canard rapproché. Les calculs effectués par les bureaux d'études de la société Dassault en matière de dynamique des fluides ont largement montré les bénéfices inhérents à la réduction de la distance entre l'aile et les empennages canard : une meilleure répartition des positions de centre de gravité dans toutes les conditions de vol ainsi qu'un meilleur comportement dans toute l'enveloppe de vol. Ce choix a été décisif pour les capacités d'emport du RAFALE, pour ses performances en vol à hautes incidences, ainsi que pour son rayon d'action. Tous les efforts possibles ont été faits en faveur d'une plus grande souplesse tactique de manière à obtenir des performances équilibrées entre les régimes supersonique et subsonique, que ce soit dans des configurations lourdes ou des configurations air-air plus légères.

Un système de commandes de vol électriques totalement numérique contrôle la stabilité longitudinale qui est modérément négative. Ce système offre une quadruple redondance, avec trois chaînes numériques et une chaîne analogique séparées. Une indépendance totale entre chaque chaîne garantit qu'une erreur logicielle fatale n'affectera en aucun cas plusieurs chaînes simultanément. Il s'agit là d'une caractéristique unique, fruit d'une expérience inégalée de la société Dassault en matière de commandes de vol électriques, accumulée après plus de 1.000.000 d'heures de vol sans aucun accident dû aux CDVE.

La réduction de la signature radar a également été une des préoccupations essentielles au cours de la phase de conception du RAFALE, de manière à lui permettre de mettre en oeuvre des tactiques discrètes. La plupart des éléments de furtivité du RAFALE sont classifiés mais certains d'entre eux sont clairement visibles, par exemple au niveau des bords de fuite des ailes et de l'empennage canard.

Dassault Aviation est connu dans le monde entier pour la robustesse de ses avions qui peuvent facilement dépasser 30 ans de service opérationnel sans rénovation de structure majeure.

Grâce à l'expérience de la société en matière de modélisation par éléments finis, le degré de fatigue de la structure du RAFALE est surveillé en permanence grâce à un concept qui a fait largement ses preuves dans la flotte de Mirage 2000 en service.

Les matériaux composites sont très largement utilisés et totalisent environ 70% de la surface "mouillée". Ils permettent d'améliorer de 40 % le rapport poids maximum au décollage/poids à vide par rapport aux cellules traditionnelles construites en aluminium et titane.

Le M88
Le M88-2 est un moteur de nouvelle génération qui intègre des technologies de pointe : chambre de combustion non polluante, aubes de turbines monocristallines, disques en métallurgie des poudres, en sont quelques exemples. Il bénéficie également des dernières avancées techniques pour réduire la signature électromagnétique et infrarouge. Très compact, ce moteur (de 50 à 75 kN de poussée avec postcombustion - 11 250 à 17 000 lb) offre un rapport poussée sur masse élevé et une pilotabilité exceptionnelle, notamment en termes d'accélération.

Pour réduire encore la consommation spécifique et augmenter la durée de vie des parties critiques du moteur (corps haute pression et post-combustion), les équipes de Snecma Moteurs ont développé une nouvelle version du M88-2, appelée M88-2E4. Ces améliorations permettent d'obtenir une consommation réduite de 2 à 4% par rapport à la version E1.

depuis 2005 les moteurs sont rétrofités avec le M88-2E4

Conçu pour la meilleure disponibilité opérationnelle, le M88-2 offre une grande facilité de maintenance et un coût d'exploitation réduit, pour minimiser le coût global de possession.


(sources Dassault)

La suite plus tard quand vous aurez déjà digéré tout ça Very Happy
avatar
davidof14
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 3067
Age : 49
Localisation : caen - basse normandie
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Julien le Sam 24 Nov 2007 - 17:08

au fait : le Rafale N a été abandonné ?
Je sais qu'il n'était pas prévu au départ, puis que la Marine avait demandé ... mais après, j'ai jamais suivi ...

Julien
Capitaine
Capitaine

Masculin
Nombre de messages : 1164
Age : 35
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par helmut le Sam 24 Nov 2007 - 23:36

J'ai digéré,David,envoie la suite !... Very Happy
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Dim 25 Nov 2007 - 15:42

Oué c'est digéré... Un bon verre de vin pour mieux faire passer tout ça aurait été le bienvenu!!!

boire 50

Wink
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par davidof14 le Dim 25 Nov 2007 - 16:22

La suite : Cool

Capteurs intelligents et discrets

Le premier et le plus important des capteurs du RAFALE est bien entendu son radar de nouvelle génération Thales RBE2.

Mais dans les cas où la discrétion constitue l'exigence tactique principale, RAFALE peut compter sur plusieurs autres systèmes de capteurs :

L'optronique secteur frontal (OSF), développée par THALES. Totalement intégrée dans l'avion, elle travaille à la fois dans le spectre visible et infrarouge.
Le système de guerre électronique SPECTRA développé conjointement par THALES et Matra BAe Dynamics. SPECTRA confère à l'avion les plus hautes probabilités de survie contre les menaces terrestres et aériennes.
Un système de liaison de données en temps réel permet les communications avec les autres avions, mais aussi avec les centres de commandements fixes et mobiles.
Pour les missions qui l'exigent, RAFALE peut également utiliser Damoclès.

Puissance de calcul :
La simple addition de tous ces capteurs n'aurait rien d'exceptionnel puisqu'elle a déjà été plus ou moins réalisée sur certains avions de combat. Ce qui constitue vraiment la différence fondamentale avec RAFALE, est le processus de fertilisation croisée entre tous ces capteurs, la fusion des informations qu'ils fournissent, leur analyse, leur synthèse, de manière à faire du pilote un véritable décideur tactique plutôt qu'un simple opérateur de systèmes. C'est l'essence même du concept de fusion de données multicapteurs à bord du RAFALE.

L'origine de cette capacité du RAFALE se trouve dans son calculateur modulaire MDPU, composé de 18 éléments, remplaçables en ligne, offrant chacun une puissance de calcul 50 fois plus grande que celle du calculateur 2084 XRI qui équipe la première version du Mirage 2000-5.
Le MDPU, qui est composé d'éléments disponibles sur étagères dans l'industrie, est la pierre angulaire de tout le concept évolutif de l'avionique du système d'armes du RAFALE. Grâce à cette architecture modulaire, le système est hautement adaptable et les nouveaux équipements avioniques, ainsi que les nouveaux armements, qui sont actuellement en cours de développement, pourront être intégrés très facilement. RAFALE dispose d'un potentiel de croissance suffisant pour garantir une efficacité opérationnelle totale au-delà de 2030.

La fusion de données multicapteurs permet d'établir un lien entre l'espace du champ de bataille global qui entoure l'avion et le cerveau du pilote, avec sa capacité unique à comprendre les implications d'une situation tactique et à prendre la décision la meilleure. Grâce à la puissance de calcul du système, la fusion de données intègre les informations provenant, du radar à balayage électronique RBE2, du système d'Optronique Secteur Frontal, du système de guerre électronique SPECTRA, de l'IFF et de la liaison de données (L16 ou autres).

Voilou pour aujourd'hui Smile
avatar
davidof14
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 3067
Age : 49
Localisation : caen - basse normandie
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par helmut le Dim 25 Nov 2007 - 19:09

Merci bien David,j'ai tout digéré et je ne suis même pas malade !... Very Happy
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par davidof14 le Dim 25 Nov 2007 - 19:40

Pas de quoi mon brave Helmut, merci à Dassault de fournir ces détails techniques même si on aimerait en savoir encore plus. On comprendra aisément qu'il sera difficile d'en connaitre davantage mais ça permet déjà de dégrossir les caractéristiques de cet appareil, qui, même si il déplait quelque peu à certains, sera un incontournable en France pour les années à venir. Autant donc se familiariser avec lui dés maintenant Smile

Je suis sur que ça doit intéresser des pilotes chevronnés tels que toi avec ton expérience du 2000 ou Switch avec son MLU, du moins ça peut permettre de "comparer"... Smile


La suite : Armement :

Le système d'armes du RAFALE a été conçu pour permettre l'utilisation sans restriction de tous les armements actuels et connus à venir, quel que soit leur degré de sophistication. RAFALE est, entre autres, capable d'utiliser :

le missile d'interception, de combat BVR et d'autoprotection MICA, dans ses versions IR et EM,
la gamme de munitions modulaire air-sol AASM en cours de développement,
les missiles stand-off à longue portée SCALP/Storm Shadow,
le futur missile air-air Meteor,
le futur missile air-air Meteor,le missile anti-navires Exocet,
des bombes à guidage laser,
de l'armement air-sol conventionnel,
les armements spécifiques du client.
L'interopérabilité totale de la conception modulaire et standardisée du RAFALE est garantie par la conformité à la norme STANAG 1760, ce qui permet l'intégration d'autres armements spécifiés par le client.

Avec une masse à vide d'environ 10 tonnes, RAFALE est équipé de 14 points d'emport (13 sur le RAFALE M). Cinq d'entre eux sont conçus pour emporter des armements lourds et des réservoirs externes. Le poids total des charges externes dépasse neuf tonnes.

RAFALE peut effectuer des missions de ravitaillement en vol de types "Buddy-Buddy" là où l'espace aérien n'est pas accessible aux avions citernes.

Toutes les versions du RAFALE sont équipées du canon Giat Industries DEFA 791 de 30 mm, d'une cadence de tir de 2500 coups par minute.

Grâce à sa grande capacité d'emport et à la puissance de son système d'armes, RAFALE est capable de combiner des missions d'attaque au sol et de combat aérien durant la même sortie. Il est également capable d'accomplir simultanément plusieurs tâches telles que le tir air-air à longue distance pendant une phase de pénétration à très basse altitude : ceci confère au RAFALE une capacité omnirôle très élargie, alliée à un très haut degré de survivabilité.

(sources Dassault)
avatar
davidof14
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 3067
Age : 49
Localisation : caen - basse normandie
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par davidof14 le Mer 28 Nov 2007 - 7:57

Budget :

Un système conscient des impératifs budgétaires
Le support du RAFALE ainsi que sa disponibilité opérationnelle sont basés sur l'expérience acquise par le Mirage 2000.

Dès le début de son développement, le ministère de la Défense a imposé au RAFALE des contraintes très strictes en matière de support logistique intégré, qui vont bien au-delà des chiffres du Mirage 2000. C'est pourquoi le support du RAFALE a été pensé dès le stade de la planche à dessin : l'utilisation de l'ingénierie concurrentielle et de la CFAO ont permis de faire les meilleurs choix technologiques en matière de fiabilité, d'accessibilité et de maintenabilité.

Ces études de support approfondies, associées à des choix audacieux, ont permis de dépasser les spécifications initiales. Les quelques caractéristiques citées ci-dessous, parmi d'autres, illustrent la qualité exceptionnelle du support du RAFALE :

basés sur plus de vingt ans d'expérience en matière de testabilité intégrée des programmes Atlantic et Mirage, les systèmes de tests intégrés du RAFALE couvrent tous les systèmes de l'avion et permettent le remplacement des circuits en piste. Les objectifs spécifiés sont la détection de 95% des pannes, ainsi que la détection de toutes les pannes critiques pour la sécurité du vol ;
des études ergonomiques approfondies (CAO) ont été conduites afin de vérifier la bonne accessibilité aux principaux composants, l'exécution rapide et sans erreur des opérations en piste, ainsi que la rapidité des réparations ;
un système de sécurité centralisé des armements permet de s'affranchir de toutes les opérations relatives aux goupilles de sécurité en bout de piste, améliorant ainsi les temps de rotation ;
l'utilisation de la CAO ainsi que de techniques de production avancées a permis d'éliminer les longues séances de réglage pour les changements de canons, de HUD ou de radar.
Tous ces aspects de maintenance et de support ont été étudiés et validés par la Marine et l'armée de l'air. C'est ce qui a permis un haut taux de disponibilité de l'avion dès le premier jour de sa mise en service, avec des taux de sortie de près de 300 heures/an/avion dans l'environnement très dur du porte-avions.

Afin de lui assurer un maximum d'autonomie lors de ses déploiements opérationnels, RAFALE n'a besoin que d'un minimum d'équipements au sol: il produit son propre oxygène et dispose d'un système de refroidissement des équipements électroniques en circuit fermé. Son APU (groupe de puissance auxiliaire) lui fournit l'énergie électrique nécessaire jusqu'au démarrage du moteur. Durant l'exercice "Trident d'Or", les pilotes de la Marine nationale ont validé la procédure d'avitaillement avec moteur tournant.

Un chasseur high-tech au prix raisonnable
Un avion fiable et à l'entretien facile se traduit par des coûts de maintenance considérablement réduits.
Quelques exemples pour le RAFALE:

Il n'y a pas de grande visite prévue pour la cellule ou pour les moteurs pendant toute la vie de l'avion; seuls des éléments sont envoyés en atelier pour maintenance et/ou réparation. Ce qui augmente considérablement la disponibilité de l'avion. La même philosophie s'applique pour le turboréacteur Snecma M88, qui se compose de 21 modules facilement interchangeables sans avoir besoin de les ré-équilibrer ou de les régler. Seuls les modules ou des éléments de modules sont renvoyés chez le fabricant ou en dépôt.
La décision d'éliminer des éléments complexes dès le stade de la conception (entrées d'air fixes, pas d'aérofreins, etc...) permet de réduire les besoins en maintenance. En outre l'interchangeabilité totale entre éléments identiques, l'absence de réglages, la réduction du nombre de types de vis, l'interchangeabilité entre les canards, les servo-commandes, les modules, etc... sont autant d'éléments qui permettent de réduire les stocks de rechanges et de faciliter le soutien. De même, la possibilité de changer, en piste, les circuits imprimés d'une unité LRU (plutôt que de devoir remplacer l'unité elle-même) permet de réduire les stocks de rechanges pour le radar, SPECTRA, le calculateur modulaire, etc.
La fiabilité de l'avion permet de réduire les besoins en effectifs de maintenance (-30% par rapport au Mirage 2000); par exemple, la verrière de cockpit à ouverture latérale facilite le remplacement du siège éjectable (2 hommes en dix minutes).
Tous les systèmes de tests étant intégrés, il n'y a pas besoin d'équipement de tests spécifiques en piste. L'absence de besoin de banc d'essais moteur est également un grand avantage.
L'expérience acquise au travers des programmes Super Etendard et Atlantic a permis de développer des techniques efficaces de protection contre la corrosion.
La maintenance programmée est réduite à sa plus simple expression : tout au long de sa vie, l'avion ne devrait pas quitter sa base opérationnelle pour des raisons de maintenance.

(sources Dassault)
avatar
davidof14
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 3067
Age : 49
Localisation : caen - basse normandie
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par phantomFANATIC le Mar 11 Déc 2007 - 0:10

pragmatique l'ami sarko s'apprete a refiler(en echange de qq infirmieres bulgares ) une quizaine de rafale a kadafi.....il est grand temps d'avoir un contrat a l'export sans quoi ce "zinc" risquerait bien de ne voler que ds l'hexagone....ceci serait bien dommage.. Cool

mais pq diable cet avion se vend il si mal ?
les francais sont il si mauvais "commerciaux" face aux americains ou aug gens d'eurofighter ???
apres le choix marocain,il faut vraiment qu'ils en vendent à la lybie sans quoi tout un marche va s'effacer devant eux.....il y a des paquets de falcon à retrofiter à davis monthan !!!!
avatar
phantomFANATIC
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Masculin
Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : liege
Emploi : fanatique....
Loisirs : tete en l'air
Date d'inscription : 10/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Mar 11 Déc 2007 - 0:57

Simplement parce que rapport/qualité prix pour le moment le Rafale est loin loin derrière les Hornets/super hornets ou F-16C/MLU qui sont conçus à raison de milliers d'exemplaires et dont les pièces ne manqueront jamais...

J'pense de plus qu à plus long terme les ingénieurs français n'ont pas vraiment conçus un avion qui peut durer dans le tps (au même titre que les 2000C/D/-5 qui sont des avions qui verront leur fin d'ici quelques années et qui à la base était déjà limités en terme de mission)... Les USA ont une autre politique et ce depuis leur concepiton du Phantom... qd ils font un zinc c'est pour qu'il dure 30 ans; voire plus à l'export, tout en restant à la pointe de la technologie. De plus, plus ils avancent dans le tps, plus leurs avions sont capables de rester à la pointe de la technologie en terme de multirôle; ce que pour l'instant peu d'avion peuvent se vanter d'être...

Bref pour faire simple pour le pirx de 15 rafales pas ops un pays peut s'offrir 30 (voire plus) F-16 C super ops avec tout le support nécessaire pour en faire un vrai avion de combat...Car je le rappelle le but d'un chasseur n'est pas de faire des démos au Bourget... mais bien d'être une "machine de guerre" la plus évoluée possible et le meilleur vecteur qu'il soit pour son cocher...

Wink
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Julien le Mar 11 Déc 2007 - 1:39

L'avion ne semble pas mauvais.
Quand à son cycle de vie ... premier vol en 1986, service opérationnel en 2006 : 20 ans ! Mais finalement c'est pas pire que le Typhoon ou même le F22 (lancement du programme : 1981). Mais la différence c'est que les chaines F22 tournent à plein et ils en ont déjà plus de 100 opérationnels Shocked

Ensuite comme dit Switch : les avions Dassault c'est presque de la petite série comparé aux chaines US (le Super Hornet c'est 700 avions commandés rien que dans la Navy non ?), ce qui fait grimper le cout. Tout comme le cours du $$ d'ailleurs ....

Les chaines du 2000 ont fermé cette année, après moins de 30 ans de production. Quand on regarde l'age des F15 ou F16 ou F18 encore en production, ca fait frémir (surtout le F16 bien sur, ce vieux frère ennemi), même si les derniers avatars des F16 n'ont plus grand chose à voir avec les premiers exemplaires (à part la silhouette Very Happy ).

Un autre truc important, c'est que les américains ont un certain nombre de moyens de pression sur leurs clients potentiels (Pologne, Corée du Sud ...) au détriment des pays européens. Ils ont aussi certaines capacités d'intelligence que l'on n'a pas (grâce au réseau ECHELON dans les 90s, Raytheon a pu nous souffler des contrats d'avionique en Amérique du Sud).
Ajouter à cela une certaine cacophonie commerciale ... Bref on sait concevoir, on sait produire, mais on a encore beaucoup trop de peine à convaincre et à vendre ...

EDIT: j'ajoute une question ...
En général les versions export sont des versions un peu "castrées" (sauf le 2000-9, qui était plus perfectionné que ce qu'on avait chez nous).
Or le Rafale se veut "omnirole". Si je me souviens bien, chez nous on vient de passer au standard F2 (air-air + air-sol), en arrivant du F1 (air-air only ?) et en direction du F3 (capacité nuc' ... et aussi air-mer ?).
Bref j'imagine qu'on ne va pas exporter du F2. Donc c'est quoi les versions qu'on essaye de vendre ?

Julien
Capitaine
Capitaine

Masculin
Nombre de messages : 1164
Age : 35
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Mar 11 Déc 2007 - 11:48

Oui effectivement c'est une bonne question et je n'en ai pas la réponse!

Cela dit je ne pense pas que vous allez exporter le software "nuc"; c'est le genre de système que chaque pays adapte à sa sauce...

Sinon je suis assez d'accord avec ton analyse; pas évident voire impossible de concurencer les ricains...c'est un peu leur terrain de jeu favoris...

Wink
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par davidof14 le Mar 11 Déc 2007 - 12:01

Le Rafale à une espérance de vie estimée jusqu'en 2030 (déjà bien), il a été conçu pour être apte à subir toute les évolutions possibles jusqu'à cette date (il va passer au standard F3 en 2008).

Il n'est pas si mal notre bébé bleu-blanc-rouge, faut pas exagérer non plus. si ce n'est son prix d'achat, il a ses atouts aussi : facilité et coûts d'entretien énormément réduits (mais je vois que vous avez bien lu mon post sur son budget Mad enerve , bien la peine de se décarcasser pleureniche )

Je ne peux pas vous laisser dire que nous sommes de mauvais vendeurs, pour preuves, Falcon (7 achetés par les Émirats au derniers salon de Dubaï) et Airbus ne se sont jamais si bien vendus. Les raison sont autres (cafouillage politique + pression des states sur les pays intéressés (on ne peut pas le nier))

La Lybie en veut 14, on va lui vendre... ce sera peut-être le début de son exportation (bien que les pays acheteurs potentiels commencent à être tous équipés Rolling Eyes )

mais il est bien possible que l'après-Rafale ne soit plus français pleure6 et ce serait bien dommage...
avatar
davidof14
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 3067
Age : 49
Localisation : caen - basse normandie
Date d'inscription : 28/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Julien le Mar 11 Déc 2007 - 12:30

Non je ne pense pas qu'on exportera du nuc'.
Je me demandais plutot quel est l'éventail "conventionnel" proposé à l'export pour cet "omnirole".

Par contre je suis un peu surpris de lire "2030" comme espérance de vie. Avec une arrivée en ops en 2007, c'est très court pour un tel programme ! Je croyais que c'était 2050 ...
En revanche sur le budget je ne suis pas trop d'accord. S'agissant de chiffres officiels je ne suis pas sur de leur réalité. Rien n'est plus facile que de jouer avec les chiffres. Exemple : prend-t-on en compte le cout de production ou intègre-t-on la R&D ?
C'est une question complexe ... Pour la France on intègre la R&D dans le cout unitaire (c'est même beaucoup plus complexe que ca, puisque l'Etat a fait de grosses avances financières à Dassault pour permettre le dev de l'avion), alors que pour l'export on s'approche de la formule : "cout de production + taxes + marge"

Comparé aux autres concurrents : ils ont tous connus des dérives en termes de couts et de délais, et franchement on est pas les plus mal lotis (EF2000 : beaucoup de retards et perfs en deca du cahier des charges ; F22 : triplement du cout unitaire, en partie du au retard et à la réduction de la commande)

Quand à l'après-Rafale : on a désormais la certitude qu'il ne sera pas français (d'ailleurs le Rafale est né du fait que la France - et Dassault - soient sortis du consortium Eurofighter) ... de l'aveu même de Dassault.
C'est pour cela que Dassault essaye de prendre le lead (notamment sur les problématiques drones ... qui expérimentent au passage des concepts futurs, par ex dans le domaine de la furtivité) : pour obtenir la maitrise d'oeuvre d'un projet européen (ou pan-européen) !

Julien
Capitaine
Capitaine

Masculin
Nombre de messages : 1164
Age : 35
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Mar 11 Déc 2007 - 13:38

Certes les F-22 et F-35 coûtent chers mais, selon moi, ils ont une génération d'avance sur tous les derniers nés européens (Rafale, EF2000, Gripen).

Ensuite il est certain que le prochain chasseur netx generation sera 100% européen (en tous cas avec tous les gros bonnets EU; France, UK, Allemagne, Italie, Espagne...) il est impossible pour un pays seul de concevoir et construire un avion à lui tout seul. Seuls les USA peuvent se le permettre et encore même pour eux dans le futur ca pourrait devenir compliqué!
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par benji le Mar 11 Déc 2007 - 17:12

Salut tout le monde,

Le Rafale devrait rester en service bien au delà de 2030, on a même placé des 2000-5 sous "cocon" pour pouvoir les maintenir le plus longtemps possible (2020 je crois). Sinon le Raf' est un appareil bien né dès le début, il n'y pas eu de dérapages budgétaires, contrairement à la concurrence (Eurofighter, F-35), ni de soucis de développement (merci Dassault), là encore on ne peut pas en dire autant des autres appareils. Même le F-35, malgé le savoir-faire de Lockheed est cloué au sol en ce moment pour des problèmes jugés "sérieux".
Au niveau du rappport qualité prix, ils est fort bien placé également. Un monoréacteur reste moins cher mais ce n'est pas vraiment les mêmes performances offertes.
On vend moins d'appareil que les Etats-Unis pour des raisons de poids politique et diplomatique évidents. Si l'Inde avait commandé des Mirage 2000 supplémentaires il ya quelques années, la chaîne du 2000 serait toujours ouverte et on aurait eu le droit à une version encore améliorée. On ne pouvait pas laisser une chaîne ouverte sans commande ferme.
Quant aux caractéristiques des appareils que l'on vend, contrairement aux Américains qui les "brident" selon le client, elles sont largement supérieures aux appareils équipant nos forces aériennes. Je rappelle que les 2000-5 mk2 vendus aux grecs sont bien plus évolués que nos 2000-5, avec entre autre un radar RDY-2 qui porte plus loin, des contre mesures électroniques plus abouties, des capacités air-sol, air-mer... Nos pilotes rêveraient d'avoir ce genre de version.
Pour le Rafale, ce sera la même chose, quand l'appareil arrivera en milieu et fin de vie, les versions proposées à l'export seront supérieures aux notres car nous ne ferons pas les rétrofits nécessaires, faute de budget.
Si Kadhafi achète une dizaine d'appareils ce sera des versions F2 ou F3 qui seront livrées. Je rappelle que le standard F3 ne se résume pas à la capacité nucléaire et air-mer, mais qu'il contient bien des améliorations au niveau du radar, Spectra, de l'OSF ainsi qu'un traitement des obsolèscences. Le programme permettant d'utiliser des ASM-P ne sera bien évidemment pas proposé à l'export. Des capacités nucléaires, çà ne s'exporte pas...
Nos plus grosses commandes arriveront quand nos propres forces auront des Rafale en nombre important, à un standard évolué (F3) et qu'ils auront été engagés plusieurs fois en OPEX. Mias le début de carrière opérationnelle de cet avion est très prometteur.
Nos appareils ont besoin de faire leurs "preuves" pour être vendus, alors que les appareils d'outre-atlantique peuvent être vendus sur papier, même sans avoir volé ne serait-ce qu'une seule fois.
avatar
benji
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)

Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 36
Localisation : Lestrem, 62
Emploi : Juriste
Loisirs : Ciné, sorties, aéronautique, sport
Date d'inscription : 29/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Mar 11 Déc 2007 - 17:26

Le problème reste le même, il reste plus qu'à attendre d'avoir plusieurs sqn opérationnels sur Rafale lui même fully opérationnel et avec des pilotes (et leaders) expérimentés sur l'avion (> 1.000hrs ops sur l'avion at least)...
Bref attendons encore 5 à 10 ans...A ce moment le Rafale aura déjà 30 ans l'âge que certains avions US vont pas tarder à atteindre avec déjà 25 années d'opérationnels derrière eux.
Cela dit, je pourrais presque dire la même chose du F-22 à l'échelle des USA mais ils ont déjà une centaine d'avions ops...

Peut-être que je m'avance vite, mais je pense que le Rafale est fort cher pour ce qu'il est vraiment (et l'EF2000 probablement aussi by the way). Vaut-il réellement la différence de prix avec des F-18 ou F-16 modernisés et ayant déjà fait leurs preuves à de nombreuses reprises...? That's the question.
C'est peut-être un bon avion de 4ème génération (on verra qd il aura fait ses preuves d'ici quelques années) mais peu de pays on les moyens d'en acheter ou alors très peu. Ils préfèrent alors se tourner vers ce que j'appellerais des "valeurs surs" et en acheter le double (voire même plus en fonction de l'offre US). Le tout en bénéficiant de standards déjà existants et d'une maintenance prête à toutes épreuves...

Wink
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par benji le Mar 11 Déc 2007 - 19:08

Je suis plutôt d'accord avec toi Switch mais tous les avions de 4ème génération ont le même problème dans ce cas. Et si la conception du Rafale a débuté dans les années 80, elle n'a vraiment été finalisée que fin des années 90. Il ne faut d'ailleurs pas croire que le Rafale qui entre actuellement en escadron est le même que celui qui aurait pu rentrer en 1998. La conception et les améliorations, techniques et surtout technologiques ont évolué pendant ce temps.

Celà en fait t'il un appareil qui surclasse largement un F-18 ? Je ne pense pas non plus mais le "modèle" de polyvalence que s'est révélé être le F-18, à savoir un appareil qui décolle d'un PA durant la guerre du golfe pour une mission de bombardement, qui intercepte au passage des hostiles à l'AMRAAM et qui reprend ensuite sa mission initiale (comme si de rien n'était), a été dépassé depuis..
Le "vecteur" en lui même qu'est le Rafale est plus performant si on se réfère aux exercices déjà menés avec l'US navy, son rayon d'action est plus large, comme sa capacité d'emport et enfin et surtout, sa survivabilité est bien meilleure, de par l'avionique embarquée et la "fusion des capteurs" bien réelle sur Rafale. Reste des radars qui "portent" toujours un peu plus loin que le Rbe-2 du Rafale mais celui-ci a un potentiel d'évolution plus important.
Celà ne fait peut-être que des petits plus pour le Rafale, insignifiants en "usage courant", mais des petits plus qui peuvent faire la différence entre la vie et la mort lors d'un conflit de haute intensité...

Et pour le prix, un F-16 block 60 avec radar AESA est presque, voire aussi cher qu'un Rafale. De plus, le F-35 censé remplacer les flottes des actuels possésseurs de F-16 (du moins c'est ce que veulent clairement les US) ne sera pas vraiment dans les mêmes tarifs que son prédécesseur Very Happy . Pour les futurs clients recherchant du "bon marché", il faudra se tourner vers les russes, ou peut-être les chinois dans quelques années.


Dernière édition par le Mar 11 Déc 2007 - 20:26, édité 1 fois
avatar
benji
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)

Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 36
Localisation : Lestrem, 62
Emploi : Juriste
Loisirs : Ciné, sorties, aéronautique, sport
Date d'inscription : 29/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par phantomFANATIC le Mar 11 Déc 2007 - 19:30

eh !! j'ai pas dit que les francais etaient de mauvais vendeurs j'essayais juste de trouver une explication,car selon moi le rafale est un excellent "produit" (plutot qu'avion) qui devrait etre le "F5" du 21eme siecle,prix relativises of course
et de ce point de vue la switch,je suis pas trop d'acc avec toi,le rafale n'est qu'au debut de son potentiel,les falcon et hornet sont au bout....
certes on peux acheter deux f16 pour un rafale mais en poussant loin les chinois avec leur 5000 mig 17 et mig 19 n'ont jamais fait peur à personne......
et l'histoire a montre que les francais savent concevoir à long terme,regardez le mirage III,certes le 2000 n'est pas le meilleur exemple quoique....on verra avec les 2000 bresiliens et aregntins......

oui il est cher,oui il est complexe mais l'avenir est ouvert,et un mec comme sarko risque de bien booster les ventes.....
et pour finir un peu d'humour (belge):eh compatriotes !!,le rafale sera pleinement operationnel quand on aura un.....Gouvernement ......d'ici la on pourra remplacer les F16...... cheers
avatar
phantomFANATIC
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Masculin
Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : liege
Emploi : fanatique....
Loisirs : tete en l'air
Date d'inscription : 10/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par benji le Mar 11 Déc 2007 - 20:08

Tu as eu tort phantomFanatic de ne pas avoir dit que les Français sont de mauvais vendeurs... car moi je le pense ! Trop d'atermoiements pour passer commande de l'appareil, trop d'hésitations pour certains clients (genre le Maroc pour cause de financement risqué), trop peu de garanties sur l'évolution du produit. Il fallait mettre le paquet dès le début pour rassurer les futurs clients et non pas attendre les premières commandes pour promettre telle ou telle évolution. Wink
avatar
benji
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)

Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 36
Localisation : Lestrem, 62
Emploi : Juriste
Loisirs : Ciné, sorties, aéronautique, sport
Date d'inscription : 29/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par phantomFANATIC le Mar 11 Déc 2007 - 22:08

peut etre faudrait il inclure dans notre raisonement sur le marche global des avions de combat le J10 mais la,tout a fait d'accord avec switch :si cet avion est beau et vole ien,s'il est le petit fils du LAVI mort ne,faudra voir les software.....pas sur que ce zinc soit pleinement operationnel avant un paquet de (dizaine ) d'annees.....
pour en revenir au rafale,il merite mieux que cela ............ Cool
switch:je vois bien tes futurs collegues voler sur le grand pere d'un avion qui a bien marque la FAeB,a savoir le mirage 5 (M5BA-BD-BR) mais la y a un cote emotionnel chez moi qui efface toute objectivite dans ce debat,veuillez m'en excuser..... fatigue
en plus que les chiliens les ont remplace par des immondes f16 " a dos carre" beurk............
avatar
phantomFANATIC
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Masculin
Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : liege
Emploi : fanatique....
Loisirs : tete en l'air
Date d'inscription : 10/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Mer 12 Déc 2007 - 0:31

Lol oui j'comprends mieux

Surtout que les MirSIP qu'on leur a vendu ils les ont presque tous crashés assez rapidement...
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par helmut le Mer 12 Déc 2007 - 12:13

Comme vous le savez tous,j'adore l'aviation et je suis aussi très content que l'on vende nos avions à l'étranger mais pas à n'importe quel prix !....
Mon frère a perdu un très bon copain,pilote du DC10 d'Air France ,dans lequel le président Lybien avait "fait déposer une bombe"!....,et qui avait donc explosé au dessus du désert faisant plusieurs centaines de victimes dont 37 français.
Je pense que si vous aviez été concerné par cet "assassinat purement gratuit",vous ne tiendriez pas les propos que vous tenez au sujet de la vente de notre Rafale à la Lybie.
Ceci dit ,cela n'engage que moi,je n'ai pas pour habitude de prendre position en matière de politique mais certains propos concernant le président Lybien me révoltent.
On reçoit un assassin en grande pompe sous prétexte qu'il va nous acheter des avions et autres....En effet,on est en train de rabaisser le prestige (s'il y en a encore un ! )de la France.
C'était le "coup de gueule" d'Helmut!....
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Switch le Mer 12 Déc 2007 - 16:12

Que dire de plus effectivement ! Shocked
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par pmoune le Mer 12 Déc 2007 - 17:00

helmut a écrit:En effet,on est en train de rabaisser le prestige (s'il y en a encore un ! )de la France.....

Je pense que justement c'est là le problème c'est qu'il n'y en a plus depuis longtemps ... Nous sommes la risée de toute la planète. enerve
avatar
pmoune
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)
Elève ecole militaire de l'air (premiere année)

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 60
Localisation : Gardanne la semaine et Aéroclub le WE :-)
Emploi : Artisan en Informatique
Loisirs : Informatique,Musique,faire la chouille ..et... avion & planeur bien sûr
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rafale aux multiples talents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum