Démonstration d'une "vrille" en planeur

Aller en bas

Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par helmut le Jeu 22 Nov 2007 - 21:52

http://passionaviationsite.free.fr/vid%E9osdesmembres/167_6757.AVI
Voici une petite "vrille" effectuée en ASK 21 (à st -rémy )par bibi et filmée par mon fiston...
Je vous rappelle,mise en vrille:on croise les commandes...
sortie de vrille:direction à contre(sens inverse de la rotation) à fond et profondeur secteur avant ! puis,dès l'arrêt de la rotation:direction au neutre. Dans tous les cas: gauchissement :au neutre !
Ensuite,effectuer une ressource souple !... Smile
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Franckidou le Jeu 22 Nov 2007 - 22:11

Bonsoir Helmut, je profite de mon post pour te glisser un grand merci pour le plaisir que j'ai avec tes films. J'étais plus jusque là cantonné à des vidéos de trucs lourds et rapides, mais je découvre d'autres horizons et j'aime.

ta vidéo m'inspire quelques questions sur le vol à voile. Tout d'abord par rapport aux vols sur avions à réaction, toi même, quels sensations ou sentiments trouve tu? Plus techniquement, si j'ai bien compris, vous cherchez "les bon nuages" pour remonter et prolonger le vol, je suppose donc que la météo est plus importante pour ce type de vol que pour d'autres...mais vous pouvez prévoir toutefois des vols sur de longues distances? Enfin, (oui je vais pas abuser d un coup), j'ai souvenir avoir pris 3G lors d'une tite scéance de voltige-découverte (un aérodrome dans la Somme), les limites d'un planeur dans ce cadre sont en moyenne à combien?

Merci Monsieur Smile
avatar
Franckidou
Capitaine
Capitaine

Masculin
Nombre de messages : 1057
Age : 46
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par helmut le Jeu 22 Nov 2007 - 22:59

Bonsoir Franckidou,
Si tu as vu mes posts sur :tout a commencé par ça....le planeur,tu as pu constater que j'ai effectué des vols de 500 km et plus!... Very Happy Donc on se sert énormément de nos connaissances en météorologie pour rechercher les meilleures zones ascendantes.
-Des contrastes thermiques qui nous donnent les courants ascendants (en fonction de plusieurs paramètres;ceux là sont "matérialisés" par de beaux "cumulus" ou non !..et dans ce dernier cas,c'est plus difficile à trouver !..)Et dans lesquels on doit "spiraler" pour monter.
-Le vent qui,dévié par un relief montagneux,nous permet d'avancer vite le long d'une paroi sans avoir à chercher à monter.C'est par exemple ce que l'on appelle "le parcours" dans les Alpes :on peut voler ainsi des dizaines de kilomètres sans s'arrêter pour monter !...
-Le vol d'onde :en fait on surfe sur des vagues d'air provoquées par des reliefs en amont de notre position et formant des sinusoides !...
Et,s'il n'y a rien de tout cela,on descent tout simplement en "planant" après avoir été remorqué par un avion ou tiré par un treuil !
C'est ce qui défini la" finesse" d'un planeur:la distance qu'il parcoure lorsqu'il est laché à 1000 m de hauteur.
Exemple: un planeur de" 40 de finesse" va "théoriquement" parcourir 40 km s'il ne trouve aucune ascendance ou "dégueulante" !et qu'il n'y a pas de vent !
En pratique,c'est assez rare de trouver des conditions équivalentes;c'est pourquoi on "mise "plus sur 25 ou 30 pour être sûr d'arriver à bon port !..
Et si on n'y arrive pas ,on se pose soit sur un autre terrain (différent du départ)soit dans un champ :cela s'appelle" faire une vache" !...
Pour en revenir à mes sentiments,c'est de la "plénitude",je n'ai plus de souci ,je ne pense qu'à ce que je vais faire,ou je vais aller etc...et j'admire le paysage tout le temps !... heureux
Et enfin,pour la voltige,que j'ai la chance d'aussi pratiquer,-3 g à+ 5,5 g est une fourchette assez bonne !...moi,j'arrive à tourner toute ma voltige entre -2 et +3,5 g!..souplesse oblige ! lala
Voila,j'espère avoir éclairé ta lanterne sur le sujet et...tu peux enlever le Monsieur ! rire5
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Switch le Jeu 22 Nov 2007 - 23:07

Je sais que je ne m'appelle pas Helmut Very Happy mais il se trouve que je suis plus ou moins dans le même "processus" que lui 25 ans plus jeune...Donc avec bcp bcp bcp bcp moins d'expérience of course...

Alors ui nous utilisons les nuages pour monter. On appelle ce phénomène les ascendances ou plus communément entre nous les "pompes". Les nuages que nous cherchont et qui nous intéressent plus particulièrement sont les CUMULUS. Tu sais ces nuages très cotonneux qui fleurissent régulièrement en été. Ils sont souvent (mais pas toujours c'est la qu'est l'os vu qu'il y a pas d'hélice hélas) porteur d'une ascendance. En général en passant en dessus de ce nuage on voit grace à notre VVI (Vertical Velocity Indicator) que nous montons (dans le meilleur des cas si la pompe est très forte on le sent presque comme si on prenait un ascenceur). Ensuite le but du jeu est de rester dans cette pompe qui est toujours plus ou moins sous le nuage en fonction du vent...Elle forme comme une sorte de cône incliné dans le vent en-dessous du nuage. Si le nuage est vraiment gros, la partie qui pompe le mieux est toujours la partie la plus sombre du nuage.
Cela dit, les nuages ne sont pas notre seul moyen de monter. On peut utiliser les reliefs; c'est ce qu'on appelle du vol d'onde et du vol de montagne. Mais là je laisse Monsieur Helmut expliqué parce que j'en ai jamais fait!
Autre méthode pour monter est ce qu'on appelle les thermiques bleues. Elles sont quasi impossible à visualiser (même lorsqu'on est dans l'avion). En fait le ciel est bleur d'azur sans aucun nuage à l'horizon. Donc à priori pas idéal pour le vol à voile...Sauf qu'en été le soleil chauffe très fort (et ui j'ai fait des études bounce ) et réchauffe le sol plus ou moins fort selon la surface du sol... Par exemple un champs de blé vau bcp plus réfléchir la chaleur qu'une prairie bien verte. Du coup il est possible au-dessus de certains champs "jaunes" de trouver une pompe (cela dit ca grimpe moins bien). On peu aussi profiter d'autres types de sol comme du tarmac (parking de grande surface) ou bien des serres et autres...

Pour les vols longues distances je laisse la parole (ou plutot la plume 'fin le clavier) à Monsieur Helmut. Car pour ma part, j'en ai quasi pas fait... blanc

Et enfin les planeurs plastiques suffisemment récent peuvent encaisser autant qu'un avion de chasse. Les ailes sont ultra résistantes et sont sumises à des tests très strictes en la matière. Pour exemple, un DG505 (voir photo ds le post des planeurs) peut encaisser de +8 à -4
Par contre pour les planeurs plus ancients, les bois et toile eux ne peuvent pas vranchement encaisser bcp de G's sans casser...

Voili voilou de ce que je sais en espérant comme d'hab de pas avoir été trop long mais par écrit c'est pas évident d'expliquer tout ça... En général je le fais mieux autour d'une bonne bière... Very Happy Wink


boire 50
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par helmut le Jeu 22 Nov 2007 - 23:14

Salut Switch,je vois que toi aussi tu as répondu à notre ami Franck...
Il est vrai que moi aussi,je préfère raconter mes histoires de vive voix !... Very Happy
Je t'ai mis une autre vidéo de planeton !... copain-bière
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Switch le Jeu 22 Nov 2007 - 23:32

Ben voilà j'ai l'air con moi maintenant avec ma tartine alors qu'Helmut il a tout dit en deux fois moins de lignes que moi... Shocked

J'ai plus qu'à suicide

Arrow
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par helmut le Jeu 22 Nov 2007 - 23:41

Tartine tartine....de Nut je pense!... Very Happy

psor
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Switch le Jeu 22 Nov 2007 - 23:49

cheers Miam bounce

copain-bière


Dernière édition par le Jeu 22 Nov 2007 - 23:58, édité 1 fois
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par helmut le Jeu 22 Nov 2007 - 23:55

Je pense que tu as voulu écrire :MIAM MIAM MIAM parceque maim ça veut rien dire !... brice
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Switch le Ven 23 Nov 2007 - 0:09

Ben ui même ca j'ai du mal à l'écrire... et vu que ma connexion est lente à mourire ben le tps que je corrige et bien tout le monde l'a vu et peut bien se fouttre de ma poire...

sniff

Wink
avatar
Switch
Colonel
Colonel

Masculin
Nombre de messages : 2587
Age : 33
Localisation : Liège / Dijon
Date d'inscription : 15/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par helmut le Ven 23 Nov 2007 - 0:22

Meu non Switch,tout le monde t' coeur !....

Par contre,peux tu me dire pourquoi tu écris tjs :gelbique ? y a -t-il une signification ?
copain-bière
avatar
helmut
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Masculin
Nombre de messages : 2164
Age : 59
Localisation : salon de provence
Emploi : "jeune retraité" !...de l'Armée de l'Air !...
Loisirs : passionné d'aéronautique
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Franckidou le Ven 23 Nov 2007 - 0:45

Merci à vous deux(!) pour vos réponses, et pour Switch ta réponse n'était pas longue, la passion s'exprime sur toutes vos lignes Smile et j'ai quand même posé des questions où, si forts soyez vous, il aurait été délicat de répondre juste "oui ou non"...ou bien.. scratch
avatar
Franckidou
Capitaine
Capitaine

Masculin
Nombre de messages : 1057
Age : 46
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonstration d'une "vrille" en planeur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum